Wall Street termine en baisse, lestée par le secteur technologique

New York (AFP) – Wall Street a terminé en recul mardi, la baisse d’Apple accélérant le déclin des valeurs technologique: le Dow Jones a perdu 0,03% et le Nasdaq 0,34%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average, l’indice vedette de Wall Street, a reculé de 7,85 points à 24.746,21 points.

Le Nasdaq, à dominante technologique, a perdu 23,71 points à 6.936,25 points.

L’indice élargi S&P 500 a cédé 0,11%, ou 2,84 points, à 2.680,50 points.

« Nous observons une poursuite de la rotation des indices où les valeurs technologiques baissent alors que la grande distribution avance », a indiqué Maris Ogg de Tower Bridge Advisors.

Les valeurs de la technologie regroupées au sein de l’indice S&P 500 ont accusé la plus lourde baisse de l’indice élargi (-0,70%), emportant plusieurs grands noms tels que Facebook (-0,68%), Netflix (-1,15%) ou Twitter (-0,82%).

Ces valeurs ont été également tirées vers le bas par les déboires d’Apple (-2,54%).

La marque à la pomme a reculé après la publication d’informations dans la presse taïwanaise évoquant des anticipations de ventes de l’iPhone X à 30 millions de téléphones au premier trimestre 2018, contre 50 millions lors de précédentes estimations du géant américain.

Ces informations de presse mettent en lumière « la baisse par plusieurs analystes des prévisions d’expéditions d’iPhone X pour le premier trimestre, sous l’effet d’une demande tiède », a commenté Patrick O’Hare de Briefing.

Le cabinet américain CIRP a justement évoqué dans une note publiée mardi « la déception » qu’ont pu représenter les ventes lors du mois de lancement de l’iPhone X, représentant 30% des ventes totales d’iPhone aux Etats-Unis.

« En se basant sur toute la publicité autour du produit lors de son lancement, nous supposons une déception, l’iPhone X ayant représenté moins du tiers des ventes américaines » d’iPhone, a écrit le Consumer Intelligence Research Partners.

A l’inverse, le secteur de l’énergie au sein du S&P a affiché une forte hausse (+0,82%), aidé par un prix du pétrole américain au plus haut depuis deux ans et demi.

Le marché obligataire montait: le rendement des bons du Trésor à 10 ans reculait à 2,471% contre 2,481% vendredi soir, et celui des bons à 30 ans baissait à 2,819% contre 2,831% vendredi.

est repris par MONDIALNEWS mais nous n’en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source

Source link