Sida: l’été, saison à risques

Sida: l'été, saison à risques

Sida: l'été, saison à risquesAvec l’été les risques de maladies sexuellement transmissibles augmentent, notamment chez les jeunes. “La majorité des jeunes déclarent se protéger, mais en vacances le risque de contamination est plus élevé, particulièrement sur la Côte d’Azur”, explique la journaliste Claire Colnet sur place. “La région PACA est la région de France la plus touchée par le sida juste derrière l’Île-de-France avec 600 cas de contamination chaque année”, complète-t-elle. Plus de 150 000 Français vivent avec le sida Pour continuer la prévention, une équipe de médecins, armée d’un seau de préservatifs, arpente les plages. L’été est le moment où la vigilance diminue. Certains reconnaissent oublier parfois de mettre des préservatifs. “Je ne pense pas trop aux risques”, témoigne un jeune homme allongé dans le sable. Les spécialistes ont l’impression que le sida est banalisé. Ils sillonnent également les routes dans un camping-car pour aller au contact des jeunes et organiser des dépistages. Certains jeunes viennent pour la première fois. En une soirée, 20 personnes viennent se faire tester gratuitement et anonymement. Malgré les progrès dans les traitements, “cela reste une maladie extrêmement grave”, rappelle le docteur Khalid Benechebli. Le traitement existe, mais il reste très lourd. En France plus de 150 000 personnes vivent avec le sida.

Source link
L’article Sida: l’été, saison à risques est repris par MONDIALNEWS mais nous n’en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source

Source link