Nos langues régionales sont-elles précieuses ?

3,5 millions de Français
parlent régulièrement le créole, l’alsacien, le basque, le breton, le corse, etc.
contre 25% en 1930. Majoritairement employées par les personnes de plus de 50 ans, les langues régionales parviennent tout de même à regagner l’intérêt des plus jeunes. Identité, culture, patrimoine : elles font en effet partie intégrante de notre histoire. Est-il essentiel de les préserver et de continuer à les faire vivre ?  Pourquoi certains idiomes résistent-ils mieux que d’autres ? Que racontent-ils de nous ?  

Invités

– Philippe
Blanchet
, professeur de sociolinguistique et didactique des langues à l’université de
Rennes, auteur de Discriminations : combattre la
glottophobie
et Parle-moi provençal (Editions Assimil)

– Michel
Feltin-Palas
,
rédacteur en chef à l’Express. Lance fin avril sur le site de l’Express,
une lettre d’information sur la langue française et les langues régionales, auteur de La grande aventure du Français (Ministère de la culture)


Vous souhaitez témoigner ?

Vous pouvez nous envoyer un mail à l’adresse [email protected] (ou ici).

Source : http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/nos-langues-regionales-sont-elles-precieuses-7793063684

Auteur : Lyana Alameddine

Date de parution : 25 April 2018 | 5:00 am

Source link