Montpellier : une étudiante retrouvée morte dans son appartement

Octogénaire juive tuée à Paris : le parquet retient le caractère antisémite

Le cadavre d’une étudiante en médecine de 20 ans a été retrouvée vendredi 13 avril dans son appartement de Montpellier (Hérault). La jeune femme née à Tahiti n’avait plus donné le moindre signe de vie depuis le 9 mars, comme le raconte Polynésie 1ère. Elle avait en outre arrêté de donner des nouvelles à ses parents depuis le mois d’octobre 2017.

Un avis de recherche avait été lancé sur les réseaux sociaux par l’Association des étudiants de Polynésie française. Intervenue pour un signalement de disparition inquiétante, la police a découvert le corps de l’étudiante dans l’appartement qu’elle occupait à Montpellier. Selon France 3, son décès n’aurait cependant “rien de suspect”, même si une autopsie doit encore être pratiquée dans les jours qui viennent. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de cette mort.

Si l’hypothèse d’une mort naturelle est privilégiée, d’autres pistes seront cependant étudiées. Lors de l’intervention de la police, la porte de l’appartement était fermée à clé et ne présentait aucune trace de tentative d’effraction. Aucune trace de lutte n’était présente et aucun message laissant penser à un suicide n’a été découvert.

La rédaction vous recommande

  • Narbonne : un homme se suicide en garde à vue à l’hôtel de police
  • Un homme placé en garde à vue après avoir exhibé son sexe au bord d’un lac
  • Paris : une course-poursuite conduit à l’arrestation de quatre cambrioleurs
  • Savoie : un homme tue son chien à coups de hache

Source : http://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/montpellier-une-etudiante-retrouvee-morte-dans-son-appartement-7793022185

Auteur : Christophe Guirard

Date de parution : 14 April 2018 | 10:00 pm

Source link