l’hommage à Che Guevara qui ne passe pas

Psychodrame à l’Hôtel de Ville de Paris… A l’origine : un tweet d’Anne Hidalgo dans lequel la maire de la capitale rend hommage à Ernesto Che Guevara à l’occasion d’une exposition qui se tient à la mairie de Paris jusqu’au 20 février. « Une figure de la révolution devenue une icône militante et romantique », peut-on lire dans le tweet de celle que certains, en 2013, lorsque la candidate socialiste se présentait à la succession de Bertrand Delanoë, n’hésitaient pas à surnommer Che Hidalgo…

Cet hommage au parcours du révolutionnaire marxiste, dirigeant de la révolution cubaine entre 1953 et 1959 a provoqué immédiatement des réactions de rejet, notamment de la classe politique à droite et à l’extrême droite.

Il s’agit d’« un des pires dictateurs du XXe siècle », a tweeté Valérie Boyer, députée Les Républicains. « Le Che : plus de 200 morts de ses mains, 1 700 fusillés, 4 000 internés la première année de la prise de La Havane. Hidalgo ose toutes les indignités… C’est aussi à ça qu’on la reconnaît », écrit l’élue des Bouches-du-Rhône.

Le conseiller régional d’Ile-de-France (LR), Pierre Deniziot, qualifie l’homme de « criminel communiste » et estime que la maire de Paris fait preuve de « révisionnisme ». Au FN, le député apparenté Gilbert Collard a, de son côté, dénoncé cet hommage à un « tueur tendre », « ancien procureur du tribunal révolutionnaire ». Trésorier et leader francilien du Front national, Wallerand de Saint-Just s’est lui indigné face à « une exposition à la gloire du stalinien Che Guevara », le qualifiant d’« ignoble boucher (…)

Source link : https://fr.news.yahoo.com/anne-hidalgo-l-hommage-%C3%A0-che-guevara-ne-173921010.html

Author :

Publish date : 30 December 2017 5:39 pm

L’article l’hommage à Che Guevara qui ne passe pas est repris par MONDIALNEWS mais nous n’en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source


Source link