«Katie says goodbye» : simplement sublime

Katie partage un mobil-home avec sa mère, Tracey, dans le sud-ouest des Etats-Unis. Pendant que Tracey fume, boit des bières et couche avec le mari de la voisine, Katie travaille comme serveuse et se prostitue pour arrondir les fins de mois et partir, un jour peut-être, s’installer à San Francisco. Un matin, elle tombe amoureuse du nouveau garagiste du coin, un type taiseux et inquiétant…

« Katie says Goodbye » est un drame très sombre, âpre, cruel, parfois insoutenable. Mais le film se trouve irradié par une lumière éblouissante, celle diffusée par le personnage de Katie, stupéfiante d’ingénuité et d’amour. Interprétée par Olivia Cooke (vu dans « Ready Player One », de Spielberg), Katie est de ces héroïnes dont le regard vous hante longtemps. Et si « Katie says Goodbye », en plus d’être poignant, se révèle aussi magnifique, c’est grâce à son image superbe et à sa musique, à vous fendre le cœur.

«Larguées», «Game Night»… nos choix cinéma de la semaine
«Larguées» : séduisant et irrésistible
Cinéma : découvrez les séances les moins chères près de chez vous
«Jersey Affair» : complexe
«The Strangers : prey at night», ennuyeux

Source

L’article «Katie says goodbye» : simplement sublime est repris par MONDIALNEWS mais nous n’en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source

Source link