Foot. Mondial 2018 : le Portugal assure, les Pays-Bas s’écroulent

La soirée européenne a réservé quelques surprises ce samedi soir. Revivez les meilleurs moments.

Les cadors européens ont connu des fortunes diverses ce samedi lors de la 5e journée des qualifications pour le Mondial 2018. Le Portugal a facilement disposé de la Hongrie (3-0), tandis que la Belgique est passée tout près de la correctionnelle face à la Grèce (1-1). Avec leur défaite en Bulgarie (2-0), les Pays-Bas pourraient eux manquer la qualification à un deuxième tournoi majeur consécutif après l’Euro 2016.

La bourde :

Gorbounov plombe la Biélorussie

Bourreau de l’équipe de France lors du premier match de qualifications en septembre dernier (0-0), le gardien biélorusse, Andreï Gorbounov, a cette fois vécu un enfer en Suède (4-0). Il a d’abord été coupable d’une faute de main incroyable sur une frappe anodine d’Emil Forsberg (49e), avant de manquer sa sortie aérienne sur le but de Berg (3-0, 57e). La Suède est deuxième, à trois points de la France.

La surprise :

les Pays-Bas impuissants en Bulgarie

Après leur échec retentissant en qualifications pour l’Euro 2016, les Pays-Bas voient déjà le Mondial 2018 s’éloigner après leur défaite en Bulgarie (2-0). Surpris par le doublé de l’attaquant bulgare Delev en début de match, les Oranje n’ont jamais semblé en mesure de revenir dans la rencontre. La nouvelle génération néerlandaise, menée par Danny Blind, possède déjà six points de retard sur la France, première, et trois sur la Suède, deuxième.

Le revenant :

Josip Drmic délivre la Suisse

Un an et demi après son dernier match avec la Nati, l’attaquant du Borussia Mönchengladbach a offert un succès important à la Suisse face à la Lettonie (1-0). Entré en jeu à la 64e minute, Josip Drmic n’a attendu que deux petites minutes pour faire sauter le verrou letton et offrir à la Nati une cinquième victoire en autant de matchs.

Le chiffre :

9

Cristiano Ronaldo a conforté sa première place au classement des buteurs des qualifications pour le Mondial 2018 en inscrivant ses 8e et 9e buts (en cinq matchs) face à la Hongrie (3-0). Auteur de 70 buts en 137 sélections, la star portugaise permet aux siens de rester deuxième du groupe B, à trois points de la Suisse.  

Le sauveur :

Lukaku

La Grèce a longtemps cru réaliser le hold-up parfait en Belgique, mais Romelu Lukaku a arraché le match nul en toute fin de match (1-1). Un but tardif (89e) qui permet aux Diables Rouges de conserver la première place du groupe H, avec deux points d’avance sur leur adversaire du soir.

Source link