des enfants en meilleure santé !

Naître prématurément est un facteur de risque pour la santé. C’est moins vrai aujourd’hui. Voilà la bonne nouvelle transmise par l’Inserm dans le cadre de son enquête EPIPAGE-2. En effet, en 20 ans, la survie des enfants nés prématurément s’est nettement améliorée. De plus les séquelles cérébrales à l’âge de 2 ans ont diminué de moitié chez ces petits.

Des chercheurs lillois et parisiens ont mené une grande enquête auprès de 5 000 enfants. Leur objectif, « mieux comprendre les facteurs associés à la prématurité des enfants, plus précisément à leur devenir neuro-moteur, sensoriel et à leur développement global à 2 ans ». Les résultats d’EPIPAGE-2* ont été comparés à ceux recueillis en 1997 dans une enquête similaire menée dans 9 régions françaises. Les informations recueillies l’ont été grâce à des questionnaires fournis aux parents.

Résultat, une nette amélioration de la survie et de la santé des enfants nés prématurément. En particulier entre 25 et 31 semaines. Ainsi, 66,6% des petits nés entre 25 et 26 semaines d’aménorrhée en 2011 ont survécu, contre 53,2% en 1997. Parmi ceux nés entre 27 et 31 semaines, 94% ont survécu en 2011, contre 86,8% en 1997.

Autre bonne nouvelle, « le taux de paralysie cérébrale a été réduit de moitié chez les enfants grands prématurés ». Et « la survie sans séquelles motrices ou sensorielles sévères a augmenté ».

Peu d’évolution pour les très grands prémas

Toutefois, « les survies générales et sans déficience ne se sont que peu améliorées chez les enfants nés avant 5 mois de grossesse (25 semaines d’aménorrhée) », se désolent les chercheurs. Ainsi « aucun changement n’a été observé pour les enfants nés à 24 semaines d’aménorrhée révolues ou avant ».

Source link : https://fr.news.yahoo.com/pr%C3%A9maturit%C3%A9-enfants-meilleure-sant%C3%A9-140434033.html

Author :

Publish date : 30 August 2017 2:04 pm

L’article des enfants en meilleure santé ! est repris par MONDIALNEWS mais nous n’en sommes pas les auteurs. Voir ci-dessus : Source

Source link